FESTIVALS DE L’ETE

 
france-zazou.jpg
 
 

L’été est là, avec sa cohorte de festivals. L’occasion de se rendre dans de plus ou moins grand raout qui vont le parsemer, pour entendre de la musique live. Petite sélection afin de prendre le pouls, de ce qui se fait en musique, l’accélérer aussi…Ici et dans les environs...

 Ils ambiancent l’été sur mer, sur terre et les 22 et 23 juillet, dans le magnifique écrin qu’est le Théâtre Silvain. Le Collectif Borderline invite, la suissesse Vendredi sur Mer, l’immense Chassol déjà coutumier des lieux, les locaux de Nasser, le fantasque Prieur de la Marne, les lascifs Ménage à trois, pour finir sur le spleen d’Agape. Une programmation habile pour un lieu grandiose.
 

Autre lieu assez magique, La Villa Noailles à Hyères où se déroulera la première soirée du Midi Festival du 25 au 28 juillet. Quatre soirées lui succéderont, disséminées dans de non moins beaux endroits comme la Fondation Carmignac à Porquerolles ou sur le site archéologique d’Olbia. De nouveaux lieux qui verront de nouveaux visages se produirent, comme le Midi Festival en a le secret. Avec la fine fleur de la pop/rock/électro/rap internationale, comme l’helvète Muddy Monk qui a beaucoup écouté Christophe et Sébastien Tellier ou dans un genre plus musclé, les tous jeunes et formidables Black Midi, petits frères de Sonic Youth, ou encore le post-punk de Black Country, New Road. Côté électronique, I : Cube enchantera votre nuit sur la route des Marais, et le rap de Lala&ce ou Ex-Ile devrait vous mettre en joie. Bien d’autres découvertes vous attendent, souvent des apparitions inédites en France.

 Le Domaine de Fontblanche à Vitrolles accueillera le festival Jardin sonore du 26 au 28 juillet avec les remuants Feu ! Chatterton, le crooner national, Bertrand Belin, la disco-girl Corine mais aussi Sting (oups !) Roméo Elvis, Kery James et se terminera avec Dj Djel (Fonky Family) et Dj Daz (IAM) pour un B2B aux couleurs hip-hop.

Un peu plus loin, le splendide Théâtre de la mer de Sète, sera le lieu de convergence des musiques du monde du 20 juillet au 6 août, avec le Fest’A Sète. Propositions populaires et projets intrépides, qui nous mèneront de Fiesta Tropicale en fiesta à la Havane, de Nuit indienne à un détour par le Cap-Vert, d’African Groove (avec Femi Kuti) en passant par le Mambo, Salsa & Cumbia. Tous à Sète !

 Revenons à Marseille le temps du « festival » d’été du Mucem - Plan B - qui réserve une place de choix, du 1er au 17 août, à la musique, en invitant Mayra Andrade (pop tropicale), Pongo (tribal pop) et Johan Papaconstantino (électro-pop orientale) qui mêlent allègrement tradition, machines et rythmes dansants !

La deuxième soirée verra trois femmes monter sur la scène du Fort Saint-Jean, avec la pop ciselée de Clara Luciani, la furia dancehall de Muthoni Drummer Queen et la pop électronique de La Chica. Samedi 4 août sera sous le joug du groove avec Voilaaa sound system (afro-funk), Nu Guinea (disco-funk expérimental) et Guts (électro-funk / hip-hop)

Le dimanche soir, sera l’occasion d’un voyage musical de Marseille à Beyrouth avec le pianiste virtuose Rami Khalifé, suivi d’un DJ set de Victor Kiswell.

Dans le Golfe de Saint-Tropez cette fois, à Port Grimaud dans l’enceinte du village des Prairies de la Mer, Plage de Rock réussi le tour de force de réunir - et ce, gratuitement - le funk lent des Parcels, la pop dansante de Metronomy, le rock fièvreux de Balthazar et la soul sensuelle d’une légende Lee Fields. 4 dates assez incroyables, les pieds dans le sable. Du 26 juillet et au 8 août.

 

Et enfin, le Mirélo Festival enchantera notre fin d’été, les 23 et 24 août, avec le norvégien Todd Terje, souvenez-vous de son « Inspector Norse », les délurés Camion Bazar, les popeux, jazzeux et funkateers de Lucien & The Kimono Orchestra. La house décontractée et pleine de groove de Dan Shake, les locaux Antonin Appaix et le collectif Tropicold ou encore Mezigue, devraient rendre la rentrée plus supportable.

nombreuses découvertes

 

L’ADRESSE