Identité Itinérante by Modoki

10725508-17689401.jpg

Certains d’entre vous étaient venus à l’occasion de son projet  » L’Usine à Sourires  » chez Terrasse en Ville. Maxence Gilliard, aka Modoki, revient d’ Hô Chi Minh avec un nouveau projet,  » Identité Itinérante « .

Comme pour chacun de ses projets, Modoki s’intéresse à l’humain qu’il associe à ses créations. Accro du modèle vivant, c’est le mouvement qui le guide dans ce nouvel exercice.

A l’heure d’une société qui fige son identité sur des photographies narcissiques, Modoki se positionne à contre-courant en masquant ses sujets laissant le corps seul exprimer son identité par son mouvement.
Il nous avait demandé de sourire pour « L’Usine à Sourires », aujourd’hui il nous demande de sauter!Des portraits singuliers dont le corps, partagé entre l’inertie et le mouvement, nous entraîne dans une danse pleine de grâce et de légèreté.

La technique, mêlant aquarelle, crayon, encre et collage pour le masque apporte une forme d’evanescence qui contribue largement au succès de cette exposition où Modoki propose grands et moyens formats mais aussi des transferts sur Washi.Ce nouveau accrochage est à découvrir jeudi soir chez Terrasse en Ville à l’occasion du vernissage d’Identité Itinérante. Sautez, vous êtes masqués!

Terrasse en Ville, 26, rue des Trois Frères Barthélémy Marseille 6e
Vernissage jeudi 8 décembre de 19h à 23h
Exposition jusqu’au 28 février.

stan brunet